Skip to main content

THCH

Découvrez notre gamme de dérivés au THCH (tétrahydrocannabihexol), un cannabinoïde de synthèse hyperpuissant ! Capable d’apporter à des fleurs, résines et pollens, huiles, gummies, concentrés et autres produits de vape ses propriétés relaxantes, le THCH a tout pour plaire.

Découvrez les meilleurs produits au THCH du moment, Dr Cannabinoid vous garantit l’envoi rapide et soigné de dérivés de qualité, légaux et au juste prix !

3 résultats affichés

Questions fréquentes

Le THCH c'est quoi ?

Comment utiliser le THCH ?

Quelle différence avec le THC ?

Le THCH et le THC sont deux cannabinoïdes à la structure chimique et aux effets proches. La principale différence est que le THCH contient une chaîne latérale n-hexyle plus longue. Plus simplement, cela signifie qu’une partie de la molécule de THC contient cinq atomes de carbone, là où la molécule de THCH en contient six. Le reste est identique.

Chimiquement, la seule chose qui distingue ces deux cannabinoïdes est donc un simple petit atome de carbone. En pratique, cet atome joue pourtant un rôle essentiel puisqu’il permet à la molécule de THCH de s’attacher plus facilement aux récepteurs du système endocannabinoïde. De premières études estiment ainsi que le THCH se fixe aux récepteurs avec une affinité supérieure de 10% à celle du THC.

C’est cette principale différence entre le THC et le THCH qui fait que ce dernier est aussi puissant : à quantité égale, il entraîne des effets plus importants.

Quels sont les effets du THCH ?

Est-ce que le THCH est légal ?

Le THCH rend-t-il positif au test salivaire ?

Oui, malgré sa légalité, il est possible d’être contrôlé positif au test salivaire suite à une consommation de THCH. La plupart des tests de drogue ne recherchent pas directement la molécule de THC, mais l’enzyme capable de la métaboliser : le THC-COOH. Le THCH étant un composé du THC (comme de nombreux autres cannabinoïdes), il est métabolisé par la même enzyme. Il est donc possible qu’un test détecte du THC-COOH dans votre organisme suite à la prise de dérivés légaux du cannabis. Ne les consommez par conséquent pas avant de prendre le volant ou de pratiquer d’autres activités réclamant votre attention.